Passer au contenu

/ Observatoire de la Francophonie économique

Rechercher

Présentation

Mission

L’Observatoire de la Francophonie économique (OFE) de l’Université de Montréal a été créé en juin 2017 en partenariat avec le gouvernement du Québec, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Il a pour mission de devenir une ressource de premier plan sur les questions reliées à la Francophonie économique et, donc, un centre de calibre international d’études, de recherches et d’activités de liaison et de transfert sur la francophonie économique, ayant un intérêt marqué pour les pays en voie de développement, notamment en Afrique.

En communauté de vues avec le conseil d’administration et le comité scientifique, le directeur et les équipes rapprochées et élargies de l’OFE ont pour rôle d’éclairer les questions et d’alimenter les réflexions inscrites au cœur des préoccupations des acteurs de la francophonie ‒ OIF, AUF, gouvernements, secteurs public et privé, acteurs sociaux.

Ainsi, l’Observatoire de la Francophonie économique mettra à la disposition des partenaires de la francophonie – gouvernements, entreprises et organismes publics et privés – des études de haut niveau, des données fiables et un vaste réseau d’expertises économiques vouées à la réalisation d’analyses économiques résolument ancrées dans la théorie et les faits.

Une base de données dûment collectées et analysées constitue un facteur essentiel à l’émergence d’un espace économique francophone solide, favorable aux échanges commerciaux, au développement technologique et aux innovations. L’Observatoire œuvrera pour mettre à la disposition de ses membres, de ses partenaires et des chercheuses et chercheurs intéressés un ensemble intégré de données macroéconomiques et microéconomiques dédiées à l’analyse des enjeux économiques dans le monde francophone.

En symbiose avec la stratégie économique de la Francophonie et en complémentarité avec les autres instances économiques de la Francophonie, les analyses économiques de l’Observatoire porteront sur la croissance, le commerce, l’éducation et la formation professionnelle, l’emploi et la formation continue, la pauvreté et les inégalités sociales, le développement énergétique et la protection de l’environnement, l’entrepreneuriat et les activités génératrices de revenu, et plus généralement sur le développement durable, tant économique que social et humain.

Enfin, étant donné que les résultats des recherches et des analyses économiques n’auront pas d’effet s’ils ne sont pas diffusés auprès des acteurs susceptibles de les utiliser, l’Observatoire accordera une grande importance aux activités de transfert des connaissances et offrira aux chercheurs et chercheuses francophones un espace pour publier et faire connaître leurs travaux qui sont d’intérêt pour les personnes politiques du monde francophone. 

Création

La Stratégie économique pour la Francophonie entérinée lors du Sommet de Dakar, en novembre 2014, préconisait de mettre sur pied un observatoire qui serait une structure à part entière et qui regrouperait un réseau d’experts et d’expertes universitaires répartis dans l’ensemble du monde francophone.

C’est dans ce cadre et lors du Sommet de la Francophonie qui a eu lieu en novembre 2016 à Antananarivo, à Madagascar, que le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Mme Christine St-Pierre, ont annoncé leur soutien à l’Université de Montréal pour la création de l’OFE. Cette importante nouvelle a réitéré l’engagement du Québec à contribuer à l’essor économique de l’espace francophone.

Le lancement officiel de l’OFE a eu lieu lors de la Conférence de Montréal ‒ Forum international des Amériques, le 14 juin 2017, en présence de représentants de l’Université de Montréal et des partenaires de l’OFE : le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, l’Agence universitaire de la Francophonie et l’Organisation internationale de la Francophonie.